STUPÉFIANT

VÉGÉTARIEN

J’ai connu Stupéfiant via un reportage sur France 3 et deux collègues. Grâce au reportage, j’ai pu voir à quoi ressemblaient les lieux : grande bâtisse roubaisienne, hauts plafonds, sonner à la porte pour entrer. Grâce aux deux collègues, j’ai pu avoir une impression sur les plats : bien présentés, bons mais pas extraordinaires, moyens en végétarien.Deux trois mois après ça, on devait déjeuner entre collègues. Le boss nous a demandé si on avait une idée de restau. J’ai proposé Stupéfiant. Il fallait bien tester par soi-même à un moment. Il a réservé en précisant qu’il y aurait une personne végétarienne. Pas de problème a répondu le Chef du restaurant.

On est donc arrivés un midi de semaine, on a sonné à la porte et le Chef est venu nous ouvrir. Le sas d’entrée et le bar étaient jolis. La salle où on a été installés un peu moins, trop épurée à mon goût. Il nous a ensuite présenté le menu et on a choisi la formule la plus rapide.

 

MENU ET ADDITION

MENU : on va dire une formule rapide et une plus longue en plusieurs services. Des menus découvertes. Je n’ai pas l’impression qu’on pouvait choisir un plat précis.

CARTE : pas vraiment de carte à proprement parler, mais un aperçu du concept disponible sur le site.

ADDITION : comme je n’ai pas réglé la note, je ne m’en souviens vraiment plus. Peut être 25 euros minimum pour la formule la plus rapide. À vérifier.

 

MA COMMANDE

Comme tout le monde, j’ai choisi la formule la plus rapide en version végétarienne. Au moins, contrairement à d’autres chefs, celui du Stupéfiant savait ce que signifiait végétarien : sans viande ni poisson. Alléluia ! Bienvenue au XXIème siècle. On a donc commencé par un amuse-bouche assez sympa, qui avait été modifié pour moi. Comme j’écris cet article quelques mois après l’expérience, je ne me souviens pas précisément des ingrédients de chaque plat. Donc, l’amuse-bouche était servi sur une plaque de marbre noir et il se composait de champignons, framboises, noisettes et je ne sais plus. C’était plutôt cool. Ensuite l’entrée se composait de haricots vers, champignons noirs, sucrine et sauce façon curry vert. C’était un peu froid et ça manquait d’assaisonnement. Même constat pour le plat à base de nouilles de sarrasin ( ?) et de tofu roulé dans une feuille d’algue. Pour le dessert, on nous a servi une pavlova aux fruits rouges. Bonne mais petite, bien trop petite.

MA NOTE : 3/5 C’était bon mais pas du tout incroyable pour le prix et le lieu. Les plats manquaient d’assaisonnement et de subtilité. À ce tarif là, je préfère aller ailleurs.

L’amuse-bouche

L’entrée

 

STUPÉFIANT

78 boulevard du Général Leclerc

59100 Roubaix

Ouvert du mardi au samedi


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *