LE BISTROT IODÉ

VÉGÉTARIEN – VÉGÉTALIEN

Comme tous les deux / trois mois, on devait se faire un déjeuner en équipe. Une amie de ma collègue Virginie lui avait parlé du Bistrot Iodé. Apparemment, un lieu vraiment cool. On a donc tous été d’accord pour le tester.

Au départ, en entendant le nom, je me suis dit ça va être compliqué. Iodé = mer = poissons, crustacés et tout le bazar. Mais mes collègues m’ont rassuré en me disant qu’ils avaient lu sur le site du restau : végétariens bienvenus. J’ai été voir aussi et la carte, même si elle était à base de poisson et de viande semblait assez intéressante. Produits frais, cuisine de saison, choix limité et menu modifié chaque semaine. Ça semblait fameux !

On est arrivés au Bistrot Iodé vers 12h30 et on a tout de suite été surpris par la décoration. Jolies couleurs, peintures de méduses et autres créatures marines sur les murs, mobilier intéressant… L’endroit était charmant.

 

MENU ET ADDITION

MENU : C’est un restau qui sert des produits frais, donc comme d’habitude, carte limitée. De tête, deux ou trois entrées, plats et desserts. L’entrée est parfois végétarienne. Par contre, l’entrée et le plat végés ne sont pas sur la carte mais bien sûr disponible. N’oublions pas, végétariens bienvenus.

CARTE : Sur le site mais il n’est pas très ergonomique.

ADDITION : La meilleure alternative est de prendre un menu. Un plat solo, c’est un peu cher, 18 euros à l’heure actuelle. Donc le midi, 23 euros pour plat et entrée ou dessert, 27 euros pour la totale. Et le soir et le week-end c’est 35 euros au lieu de 27. Donc réso pour la qualité de la cuisine (lisez la suite de cet article) !

 

MA COMMANDE

On a évidement choisi la totale : entrée, plat et dessert. Avant de manger, on a commandé un cola transparent de chez Meuh Cola. J’avais jamais vu ça, c’est assez dingue je trouve. Même goût mais couleur différente. Apparemment ça existait déjà ailleurs (notamment aux States) sous la marque Coca / Clear. Voilà première découverte. Ensuite, à la carte il y avait une entrée végétarienne, donc j’ai choisi celle-là. C’était un velouté de topinambour et châtaigne. Super bon avec quelques petites graines de fenouil qui anisaient le goût. Pour le plat, ce fût donc un risotto de potimarron. Quotidiennement je ne suis pas fan du risotto, mais au restaurant quand je n’ai pas le choix et que c’est bien fait j’adore ça. Et bien là, encore une fois très bon. J’ai adoré. Il m’a fait penser à celui que j’avais goûté à Le tête dans l’crue. Je me suis régalé. Et pour le dessert, une idée originale puisqu’il était à base de glace maison (je ne sais plus le parfum), mousse chocolat et mousse pruneau. J’avoue que c’était assez spécial.

velouté topinambour Bistrot Iodé

Le velouté et les petites graines

risotto végétarien Bistrot Iodé

Le risotto bien crémeux

dessert Bistrot Iodé

Le fameux dessert

MA NOTE : 5/5 car je me suis régalée ! Je ne tiens pas compte du dessert. Il était très bien réalisé, c’est juste que le pruneau est une saveur particulière. Ce que j’ai apprécié avant tout c’est que le plat végétarien n’était pas juste un mix des légumes des autres plats. Il y avait du travail ! Dans tous les cas, je reviendrai prochainement dans ce restau, puisque j’ai offert “un bon cadeau pour un dîner au Bistrot Iodé” à Monsieur C pour son Noël. J’ai hâte et espère être surprise à nouveau !

LE BISTROT IODÉ

73 avenue de Flandres

59491 Villeneuve d’Ascq

Accessible en tram !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *